Ensemble Matheus, Jean-Christophe Spinosi Direction, Veronica Cangemi Soprano. Concert baroque

Présentation

Le 06/06/5000 à 14h30 Auditorium Tarif : 25 € Tarif réduit (*): 15 € Réserver

 

 

      Doté d’une géométrie variable allant de la «formation de chambre» à l’orchestre symphonique, l’Ensemble Matheus s’applique depuis ses débuts à mélanger les différents genres musicaux, interprétant les répertoires du XVII e au XXI e siècle sur instruments d’époque (baroque, classique, romantique et moderne). Cette fougue et cette volonté pionnière de s’attaquer aux répertoires originaux l’inciteront à s’intéresser aux manques de la discographie actuelle, et à s’atteler avec un plaisir contagieux au «chantier Vivaldi», en produisant chez Naïve une série d’enregistrements très vite devenus légendaires. En 2005, son enregistrement de l’opéra Orlando furioso fait sensation, remportant sur son passage les grandes récompenses internationales.

Née à Mendoza (Argentine), Verónica Cangemi a d’abord été violoncelliste de l’Orchestre symphonique de Mendoza avant de remporter les premiers prix du Concours national de chant en Argentine et Francisco Viñas à Barcelone. Elle fait ses débuts en Europe dans Armidede Gluck (Les Musiciens du Louvre). Elle se concentre ensuite sur le répertoire baroque et mozartien, et travaille sous la direction de chefs et ensembles tels que Giovanni Antonini, Ivor Bolton, William Christie, Adam Fischer, Nikolaus Harnoncourt, René Jacobs, Ton Koopman, Sir Neville Marriner, Zubin Mehta…
Elle se produit sur les plus grandes scènes européennes – Bayerische Staatsoper de Munich, festivals de Glyndebourne (rôle-titre d’ Iphigénie en Aulide) et de Salzbourg, Teatro La Fenice de Venise, Teatro alla Scala de Milan, Theater an der Wien de Vienne…
Parmi ses projets, citons ses débuts aux États-Unis dans Ariodante, La fida ninfaavec Matheus, La Créationde Haydn en tournée en Espagne, ses débuts au Staatsoper de Dresde dans Musetta ( La Bohème), ses débuts à l’Opéra d’Amsterdam dans Ercole amantede Cavalli, Fiordiligi au Théâtre des Champs-Élysées, la reprise de Don Giovannià La Scala, Susanna à l’Opéra de Washington, ses débuts au Staatsoper de Vienne en octobre 2010 dans Morgana d’ Alcina. Parmi ses enregistrements, citons notamment Ariodante et Griselda.

 

Programme

Airs d’opéra et pièces instrumentales Haendel, Vivaldi, Telemann
G.F. Haendel – Ouverture Serse
G.F. Haendel – Frondi Tenere… Ombra mai fù, extraits de Serse
G.F. Haendel – Un cenno leggiadretto, extrait de Serse
G.P. Telemann – Concerto pour flûte traversière et flûte à bec en mi mineur
A.Vivaldi – Armatae face, extrait de Juditha Triumphans
Entracte
G.F. Haendel – Nemmen con l’ombre, extrait de Serse
A.Vivaldi – Sol da te, mio dolce amore, extrait d’Orlando Furioso
A.Vivaldi – Agitata da due venti, extrait de Griselda
A.Vivaldi – Concerto pour deux violons RV 512

 

(*) Sur présentation d'un justificatif.